Arthrose


Définition de l’OMS
"L’arthrose est un ensemble de phénomènes mécaniques et biologiques aboutissant à la dégradation du cartilage articulaire,.[…] qui se ramollie, se fissure, provoque douleur inconstante, raideur et inflammation articulaire”.
 
A noter que l’OMS ne détaille pas les mécanismes conduisant à la dégénérescence du cartilage.
Sont-ils aléatoires, irréversibles? 
Par ailleurs, la logique voudrait qu’une structure non innervée comme le cartilage ne puisse créer de douleur. Même si la déformation du cartilage peut limiter le mouvement et générer de l’inconfort, il semble discutable d'en conclure qu’elle soit la cause de douleurs articulaires.
Reste dans les esprits que l’arthrose est une pathologie inéluctable et incurable, souvent tenue pour responsable des douleurs articulaires qui amènent un patient à consulter en ostéopathie. 
Or, cela est loin d’être le cas, comme nous pouvons le comprendre grâce aux récents travaux du Dr Jan Polak.
Le Dr Polak a démontré que la douleur était le fait de contractures musculaires persistantes survenu lors d’un traumatisme (même très ancien) ou d’une sur sollicitation musculaire répétée.
Les contractures musculaires persistantes sembleraient donc être à l’origine de la douleur et responsables de l'apparition de l’arthrose.
Un traitement manuel approprié visant à supprimer la ou les contractures musculaires suffit à diminuer nettement la douleur, voire la supprimer totalement, dans la plupart des cas. Sur radio, l’arthrose est toujours décelable après les soins, bien que le symptôme douloureux ait disparu, ce qui tend à prouver qu’il n’est pas la cause des douleurs articulaires mais la conséquence de blocages musculaires persistants.